Deen Burbigo – Take a Mic

24/03/2017 21h

En prévente : Étudiants 5 €* / Adhérents 10 € / Jeunes 10 €** / Résa 18 €

* Pour les étudiants post-bac de l’Agglo sur présentation de leur carte étudiant (en partenariat avec Saint Brieuc Agglomération).
** pour les moins de 23 ans (sur présentation d’une pièce d’identité).

Plein tarif : 20 

Cover-Grand-Cru-

Deen Burbigo Rap

Né à Marseille, c’est dans une MJC toulonnaise que Deen gratte ses premières rimes. Il forme les groupes La Relève puis Retorist avec lesquels il écume scènes, open mic et autres tremplins musicaux de la région.

En quête de changement et désireux de se mesurer aux emcees de la capitale, il décide de monter s’installer sur Paris en 2008.

C’est là qu’il rencontre les membres de ce qui deviendra rapidement l’une des équipes les plus prometteuses d’Ile de France : L’ENTOURAGE. Début 2011, le collectif se fait connaitre via le buzz généré par les battles RAP CONTENDERS et les freestyles vidéos de ses membres Nekfeu, Alpha Wann, Jazzy Bazz, etc…

En 2012 Deen sort son premier EP auto-produit « INCEPTION » suivi en 2014 d’un deuxième EP intitulé « Fin d’Après Minuit » qui lui permettront de se produire un peu partout dans l’espace francophone. La même année sort « Jeunes Entrepreneurs » le premier opus regroupant tous les membres de L’ENTOURAGE qui les amènera à fouler la scène du mythique Olympia à guichet fermé.

Fort d’un succès d’estime certain, il sera de retour en 2017 avec son nouvel album « Grand Cru » (le 17 Mars).

Le lancement de son premier album, « Grand cru », qui, selon ses propres dires, marque son entrée dans l’âge adulte. Tel un bon vin, il l’a laissé mûrir longtemps afin d’être certain que son ambition serait satisfaite et que son disque lui ressemblerait à 100%. Entre egotrips dignes de ses meilleurs passages aux RC et morceaux plus profonds, il alterne le dur et le léger, le brutal et l’élégant. « Grand cru », c’est du travail passionné et un discours cohérent. Deen Burbigo peut partager un feat avec Nekfeu (« Tu rêves ») ou se pencher sur la question de la célébrité et de ses à-côtés (« Me réveiller »). Il y a une prise de conscience sur « Pas une autre », de la technique dans « Là gamin » ou sur le lumineux « Freedom » avec Nemir. Ce disque se veut la synthèse de ses années parisiennes, porte-parole de son ambition sans borne et de son aisance en débrouillardise. Des thèmes que l’on retrouve dans la plupart des titres, donnant l’aspect foisonnant à ce projet, incarnés par une nonchalance travaillée, un peu d’arrogance et une bonne dose de confiance en soi. Du choix des prods à une écriture pointue, le tout unifié par une voix singulière donne à « Grand cru » une cohésion évidente. Il prouve aussi qu’il a gagné en maîtrise et en relâchement, lui permettant d’analyser la situation avec recul, voire de la souligner avec un trait d’humour. Décontracté, décomplexé, Deen Burbigo, dont le but était de mettre son nom sur la liste des artistes qui comptent, a réussi son pari. « Grand Cru » va le faire rentrer dans la cour des grands…

takeamic-cmjnTake a Mic Rap – Paris

Un petit bouc, une casquette fluo vissée sur le crâne, le verbe calme, une détermination de fer, Take a Mic défend des textes «à message», il veut «raconter des choses», comme les ainés qu’il admire, il cite Kery James, il veut juste rapper.